Bienvenue à l'aéro-club Jean-Pierre Chamignon sur l'aérodrome de Lurcy-Lévis dans l'Allier.


Ouvert toute l'année, que vous désiriez faire un baptême de l'air, apprendre à piloter ou partager votre passion avec d'autres pilotes, n'hésitez pas à nous rendre visite et découvrir l'ambiance familiale du club.


Actualités

60 warbirds au dessus de nous simultanémentChaque année, la Experimental Aircraft Association organise un meeting d'une semaine sur l'aviation à Oshkosh, dans le Wisconsin (États-Unis). Il s’agit sans aucun doute du plus grand événement aéronautique au monde, et j’avoue, je rêvais d’aller à Oshkosh depuis de nombreuses années ... ainsi le 21 juillet, j’ai pris le chemin du meeting 2019 où j’ai passé cinq jours.

Pour donner une idée de la taille de cet événement, voici quelques chiffres concernant l’édition 2019

Fréquentation durant la semaine : 640 000

Nombre total d'aéronefs participants : plus de 10 000

Opérations aériennes : 16 800 par période de 11 jours, moyenne de 127 décollages / atterrissages par heure

Avions en exposition : 2 758 dont 1 057 de construction amateur, 939 classiques, 400 warbirds (avions datant de la deuxième guerre mondiale), 62 acrobatiques

Exposants : 863

ÉPATANT !!!!!

Les séances de démonstrations de vol se déroulaient pendant les après-midis durant 4 à 5 heures et deux séances de vol de nuit ont également étaient organisées dans la semaine. Il est difficile de résumer les faits saillants tant ils étaient nombreux, mais en voici quelques-uns qui m’ont vraiment impressionné :

Le premier jour, 60 warbirds nous survolaient simultanément en trois formations, tous traînant de la fumée. Un début éblouissant pour bien me mettre en bouche.

Un alignement au sol de dix-sept warbirds P51 Mustang, faisant tous tourner leurs moteurs à pleine puissance avant de décoller pour un vol en formation.

Les F22 “Raptor” et F35 “Lightning” effectuant des passages à grande vitesse à postcombustion complète, ainsi que des remarquables virages et montées en force-G élevée.

La visite de Burt Rutan accompagné d’une formation en vol de plus de 12 de ses avions de type «canard», dont deux «Defiants». Vous savez peut-être que ce modèle a servi de source d’inspiration pour le «mini-Defiant» construit par notre président,Gérard Bourgoignon et visible de temps à autre à l’aérodrome JP Chamignon de Lurcy Lévis (03).

Présentations de lutte contre les incendies par un Canadair et un C130 Hercules.

Fausses attaques au sol par un "Warthog" de l'US Air Force A-10 avec d'énormes explosions et spectacle pyrotechnique.

Un biplan Waco équipé d'un moteur à réaction en plus de son moteur radial standard, réalisant d'incroyables acrobaties aériennes à grande vitesse.

Vol effectué par un warbird Yak modifié, composé de deux aéronefs assemblés ensemble, un longeron central et un moteur à réaction monté sur le longeron en plus des deux moteurs standard.

Démonstrations de parachute de précision en chute libre et sauts avec combinaisons en forme d'aile delta (wingsuit).

Deux avions trimoteur Ford d'avant-guerre transportant des passagers pour des baptêmes.

Sept «Dakotas» DC3 en formation.

De nombreuses démonstrations acrobatiques exceptionnelles avec des avions rasant à 2 mètres au-dessus de la piste.

Boeing 747 et 787 effectuant des décollages.

Démonstrations en nocturne avec des avions éclairés par des feux d'artifices, des fusées éclairantes, des lumières clignotantes, des lasers (pour ceux d'entre vous qui ont vu le film «Rencontres du troisième type», ce spectacle aurait facilement pu être confondus avec ceux de l'OVNI !).

 

Les expositions au sol et les stands des exposants étaient si nombreux que même en cinq jours, je n’ai pas tout vu, malgré d’interminables kilomètres parcourus à pied. À noter en particulier :

Prototype d'avion sans pilote d'Airbus à propulsion électrique avec huit moteurs de 85KW

Avions modernes, y compris USAF Super Galaxy, Boeing 747, Boeing 787, USAF C17, F22, F35,

Combattants warbird, bombardiers warbird, y compris B17 et B29.

ULM, hydravions, hélicoptères, gyrocoptères, Vintage, constructions amateurs…


Si vous envisagez d’aller à Oshkosh un jour, sachez qu’il existe des agences proposant des voyages organisés, mais vous pouvez également réaliser les préparatifs vous-même sans trop de soucis, comme j’ai fait.

Mon trajet a commencé à Clermont-Aulnat direction Paris puis le vol de Chicago par Air France. Une fois arrivé à Chicago, j’ai pris une voiture de location pour me rendre à Oshkosh, un trajet de 3 heures très facile par le freeway (autoroute). Je m'étais arrangé pour rester dans une résidence à l’Université du Wisconsin qui se trouve à seulement quelques kilomètres de l'aérodrome. Je prenais mes repas dans le restaurant des étudiants et rien de plus simple pour m’y rendre à l’aérodrome, car une navette passait toutes les 30 minutes avec un arrêt juste devant le restaurant. Tout a très bien fonctionné.

Dans l’ensemble, c’est une expérience inoubliable et je recommande vivement à tous les passionnés de l’aviation d’ajouter ce meeting à leur calendrier.

J'ai sélectionné quelques photographies à joindre à cet article, mais si vous souhaitez plus d’informations, vous pouvez consulter le site Web https://www.eaa.org/airventure.

P51 Mustang Defiant warbird Yak control tower
Warthog Attaque au sol Rencontre du 3éme type C130 Hercules
                 
Cliquez sur les photos pour les agrandir

Publications

29 Août 2019

AirVenture OSHKOSH 2019

Every year, the Experimental Aircraft Association (EAA) organises a week long aviation meeting at Oshkosh, Wisconsin in the United States.

21 Août 2019

Cafe-Croissant-Vierzon

Petits croissants du matin Il y a quelque temps, mon instructeur préféré, Jean-François m’informe que l'aéroclub des  Ailes Vierzonnaises organise un Café-croissants

20 Juillet 2019

Mission Pont sur Yonne

Mission Pont sur Yonne L’objectif de notre dernière mission était le pont de Pont /Yonne, mais pour des raisons obscures le

Stages ULM